Accueil > Actualités, Réseaux sociaux, Vidéos > Google + pour contrer Facebook : Menace réelle ou tentative vouée à l’échec ?

Google + pour contrer Facebook : Menace réelle ou tentative vouée à l’échec ?

C’est un fait et la plupart en ont eu écho, Google se lance une nouvelle fois dans le réseautage social avec son interface expérimentale Google +. Des moins convaincus aux plus optimistes, la nouvelle interface, pour le moment uniquement accessible par le biais d’invitations, a déjà fait couler beaucoup d’encre.

J’ai donc souhaité à mon tour en savoir plus sur le nouveau réseau social…

Un réseau encore fermé à ce jour

Obtenir une invitation n’est pas très difficile quand on a la chance de connaître des personnes qui travaillent dans l’univers de la communication digitale, mais il n’en reste pas moins que des petits malins ont profité de la curiosité générale pour aller jusqu’à vendre les invitations !!!

J’ai donc réalisé mes premiers pas sur Google + avec une curiosité certaine mais surtout avec une question en tête : Qu’est-ce que Google proposera de plus que Facebook ? Pour rappel, le géant n’en est pas à sa première tentative d’entrée sur le marché des réseaux sociaux, notamment avec Google Wave qui avait suscité beaucoup d’émotions pour finir aux oubliettes, c’est donc à cet effet que l’initiative a fait l’objet de moqueries sur la toile.

Source : Joy of tech

Mais il faut souligner que ce n’est encore qu’un projet, comme son nom l’indique, et qu’à mon humble avis, ce dernier s’inscrit dans d’avantage dans une optique d’optimisation de la recherche sociale plutôt que dans une tentative  de mettre en péril Facebook.

Sans plus attendre voici un petit trailer de présentation du projet Google + :


Les Google Circles

Comme on peut le découvrir dans cette petite vidéo, l’atout majeur réside dans les "circles". Rien d’innovant en comparaison aux groupes mis en place par Facebook que je décrivais déjà dans un de mes précédents articles : Guide pratique de vie privée sur Facebook, mais en revanche, le classement des personnes du graphe social de chacun devient un passage obligé.

L’application Circles est simplifiée au maximum dans son utilisation. Elle utilise une représentation graphique de cercles portant chacun un intitulé du groupe. On peut faire glisser ses contacts dans les cercles d’appartenance, de manière claire et simple. Cela permet donc de protéger ses publications et ses documents photos, vidéos, etc.

Ce que Facebook envisageait comme optionnel est désormais priorisé par Google+Project pour une utilisation optimisée du graphe social.

Ces cercles régissent l’ensemble du positionnement des informations et simplifient totalement la recherche  sur le réseau social. On peut suivre les informations publiques d’une personne sans même qu’elle ne le sache. On fait ressortir les documents multimédias en fonction des cercles.

Le paramétrage de la vie privée est très accessible avec une incidence directe de la perception de la confiance sur le site.

En effet, les relations sur les réseaux sociaux et celles dans la vie réelle diffèrent totalement et il est nécessaire de distinguer les lieux de publication des statuts.
Relations Facebook vs Relations réelles
Vincent Abry proposait sur son blog consacré entre autres aux réseaux sociaux un article sur les Google Circles dans lequel il offrait un slideshare d’un ouvrage très intéressant de Paul Adams sur le réseau social de la vie réelle, ci-dessus.

Source : Paul Adams

Pour continuer sur la lancée des points positifs du réseau :
Une édition des statuts facilitée

Mais Google+ ne repose pas uniquement sur ses fameux cercles mais j’ai également noté quelques détails positifs parmi lesquels la possibilité d’éditer ses statuts très simplement; une faute d’orthographe honteuse sur un statut ? Plusieurs personnes ont déjà commenté et vous ne pouvez plus supprimer le statut pour le réécrire ? Avec Google+ il est possible de corriger son statut sans même le supprimer !
La fonction +1 de Google

Comme je l’évoquais plus haut, j’ai le sentiment que la fonctionnalité +1 a de grands jours devant elle. Un +1 élargi aux moteurs de recherche pourrait permettre d’améliorer le ciblage publicitaire par exemple.

J’ai constaté que l’on pouvait retrouver l’onglet +1 sur le profil utilisateur qui fait ressortir  les contenus Web que l’on aime, approuve ou souhaite recommander à d’autres utilisateurs. J’ai donc testé cette fonctionnalité et je trouve qu’elle est très utile car elle peut avoir une fonction de marque-page en plus d’être un moyen de recommandation.


La fonctionnalité "Créer une bulle" (Hangout)

Cette fonctionnalité est très impressionnante car en plus du tchat video à plusieurs, j’ai adoré la possibilité de partager une vidéo Youtube en simultané.  Etant une grande amatrice du partage vidéo, j’ai souvent rencontré cette envie de visionner avec mon correspondant une vidéo durant une conversation sur Skype. Le visionnage de la vidéo n’était alors possible que pour l’autre personne.

C’est ici qu’intervient Google+ avec son système ingénieux de visualisation simultanée Youtube.

Google Créér une bulle

Je n’ai hélas pas encore suffisamment de contacts pour pouvoir vous faire profiter d’une démonstration mais le concept est très séduisant  !
Le point moyen-négatif : La fonction Déclic

J’ai encore un peu de mal à comprendre l’utilité réelle de l’onglet "Déclic" ("Sparks" en anglais), est-ce une sorte de Google Alert sur les sujets qui suscitent notre intérêt ? Ce moteur de recherche me parait assez pauvre (du moins pour le moment), j’ai été assez déçue par ce dernier sur quelques requêtes pourtant assez simple.

Fonction mobile : en attente

Je me prononcerai sur la fonction mobile dès lors qu’elle sera développée à l’Iphone, qui selon moi, est indispensable pour atteindre le grand public.

Je ne peux me prononcer sur l’avenir de Google +, ne sachant, dans un premier temps, toujours pas si le réseau attirera le grand public. A première vue, le site semble totalement inspiré de Facebook sans les publicités mais quel sera le modèle économique du réseau social s’il n’est pas celui de la publicité ciblée grâce au +1 ? Certains s’avancent sur la probabilité que l’interface inclue des applications plus sociales telles que les jeux.  Google+ aura t-il un impact sur le référencement ? Va t-on modifier notre manière de chercher l’information ? Qu’en sera t-il du problème de la conservation des données ? Il est légitime de se poser la question d’autant plus si on prend en considération les évènements du jour, qui remettent en cause la sécurité du réseau social déjà sujette à une première faille de sécurité au niveau du partage des messages.

On souhaite en tout cas à ce projet de ne pas connaître la même fin que Google Wave et Google Buzz car l’interface est épurée et la navigation simple, ce qui est déjà un bon point.

About these ads
  1. Pas encore de commentaire.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: